Imprimer

Transformation Basse énergie et écologique de trois centres pour la jeunesse

1 Apport de la lumière naturelle à tous les étages
2 Circulations internes personnalisées des asbls, et possibilité de communication ponctuelle
3 Etudes énergétiques écologie et basse énergie
4 Conforts de vie social et besoin fonctionnel
5 Eco-construction personnalisé avec des faibles moyens financiers
6 Participation

La sensation de bien-être est en grande partie liée aux échanges de chaleur entre le corps et le milieu ambiant.
De multiples facteurs comme la température de l'air, la température des parois, l'humidité ou encore lavitesse de l'air influent sur la sensation de confort thermique.
Le confort lumineux résulte d'un espace de vie suffisamment et uniformément éclairé.
D'une importance a priori plus faible que le confort thermique, la luminosité reste tout de même un facteur de bien être important au sein d'un bâtiment tant dans la vie professionnelle que privée.
Le calcul scientifique permet aujourd'hui de réaliser la simulation de bâtiments (neufs ou en rénovation) sur un cycle plus ou moins long (généralement une année). Prenant en compte les données météorologiques de votre zone climatique, l'environnement proche du projet (végétation, bâtiments proches par exemple) ainsi que toutes les données relatives au bâtiment (occupation des locaux, matériaux choisis, architecture, etc.) La simulation fournira une estimation pertinente du comportement de votre projet au fil des saisons.
L'étude thermique dynamique permet d'obtenir l'évolution des températures de chaque pièce dans le temps et les échanges de chaleur qui s'opèrent entre le bâtiment et son environnement.


L'analyse des résultats permet en outre de prévoir :
- les consommations de chauffage, de climatisation et d'eau chaude sanitaire,
- les puissances des systèmes de chauffage et de rafraichissement,
- les éventuelles surchauffes estivales,
- les points faibles du projet responsables de trop fortes déperditions.


1. Besoins net en énergie de chauffage
Le besoin net en énergie pour le chauffage doit être inférieur ou égal à 15kWh/m².an
Le calcul du besoin en énergie pour le chauffage doit être réalisé avec le programme PHPP 2007 et doit suivre les
recommandations du vademecum en vigueur au moment de la demande de permis d’urbanisme du bâtiment ou
plus récent (accusé de réception de la demande faisant fois).


2. Besoins net en énergie de refroidissement
Le besoin net en énergie pour le refroidissement doit être inférieur ou égal à 15kWh/m².an
Le calcul du besoin en énergie pour le chauffage doit être réalisé avec le programme PHPP 2007 et doit suivre les
recommandations du vademecum en vigueur au moment de la demande de permis d’urbanisme du bâtiment ou
plus récent (accusé de réception de la demande faisant fois).
Attention, notons qu’il sera demandé d’effectuer un calcul PHPP 2007 pour le calcul des besoins de chaud et un
autre pour le calcul des besoins de froid ; en effet, les apports internes à considérer sont différents


3. Energie primaire
EP = 90 - 2,5 x compacité
4. Etanchéité à l’air
Le taux de renouvellement d’air mesuré à une différence de 50Pa (noté n50) doit être inférieur ou égal à 0,6 h-1 selon NBN

CARACTERISTIQUES :

MATERIAUX ECOLOGIQUES
Cellulose de bois
Plaque Fermacelle (non radioactif)
Bois FSC ou PEFC

Architecte : Alberto REGO
Architecte : Jean –Philippe LIPPERT
Conseil Technique Energie: Eric DEVOSAL
Architecte & Architecte d’intérieur : Marc SOMERS

top RETOUR EN HAUT DE LA PAGE

VISUELS

 

fleche-haut.png